© 2000-2015 LC    
webediteurs.org

webediteurs.org


Sam 21 oct. 2017 - 08:52

Origines et histoire

La préhistoire


NOTA : L'extême modestie du rôle que ce lieu eut dans le cours de l'Histoire et les lacunes importantes -qui en découlent- de la connaissance que nous pouvons en avoir, nous contraint ici de le situer constamment par rapport à Elle pour construire un développement. D'où les références fréquentes à des événements lointains.
Il est probable que les qualités techniques du lieu (petite vallée orientée Est-Ouest avec un cours d'eau et bordée au nord de petites falaises calcaires, sol riche et boisement naturel varié) ait favorisé depuis très longtemps les implantations humaines sur ce territoire.
entrée d'une anfractuosité ressemblant à une grotte

La présence de quelques grottes s'ouvrant dans de petites parois calcaires, sur le flanc Nord de la vallée du Rédan, était propice à l'installation de peuplements primitifs. D'ailleurs on y a retrouvé en divers emplacements quelques silex et morceaux d'os taillés, des débris de poteries et des traces de foyers à différents niveaux successifs.

Diverses anfractuosités s'ouvrant dans de petites parois rocheuses tendres (calcaire) ont été amènagées en abri ou creusées pour livrer un passage plus facile et permettre autrefois leur occupation par l'homme, par exemple au paléolithique supérieur (35.000 à 10.000 avant J.C.) qui connut des périodes au climat froid. On a retrouvé des traces de foyers et des morceaux d'ossement d'animaux identifiés tels que le cheval, le mammouth, le renne ou le sanglier et enfin quelques squelettes humains en posture d'inhumation.

La grotte du lieu-dit Lachenaud, découverte en 1921, intrigue par sa galerie de forme annulaire taillée dans le calcaire, d'une quinzaine de mètres de long. La hauteur y est pratiquement suffisante pour s'y tenir debout.

L'époque plus récente de l'âge du bronze (1800 à 750 avant J.C.) marqua beaucoup cette région, sous l'effet d'influences orientales d'abord puis en retour de toutes les cultures environnantes.

Hache de bronze de St-Alyre
Hache de bronze trouvée près de Saint-Alyre
vers 1940 par Monsieur Genest, laboureur.
180 x 56 mm - 806 g - période du Bronze Final
Aujourd'hui visible au Musée de Montaigu-le-Blin